LA SAMBA, BIEN PLUS QU’UNE DANSE AU BRÉSIL !

danse bresil samba brasil

La samba c’est la danse représentative du Brésil dans le monde entier. Elle est inévitablement associée au Carnaval et à Rio de Janeiro, mais ne s’y limite pas, loin de là ! Son rythme entraînant, sa musique caractéristique, ses costumes colorés sont symboles de fête. Tenant ses origines dans la communauté noire, elle s’est créée sa propre identité.

Petit retour sur l’histoire de la samba

AU XVIIe siècle se mélangent au Brésil les populations noires, indigènes et européennes : et les différentes cultures musicales se rencontrent. La fusion des rythmes a donné celui de la samba : binaire et  très syncopé. Il existe plusieurs hypothèses quant à l’origine du mot samba. Il pourrait venir du terme semba, qui signifie vraisemblablement nombril dans la langue bantou, qui est une des langues des esclaves originaires de ce qui est actuellement l’Angola. Dans ce contexte, samba veut dire « danser avec gaieté ».

La samba se développe à partir du début du XXe siècle, particulièrement à Salvador de Bahía. Les immigrants de cette région l’ont importée à Rio, et on y enregistre en 1917 pour la première fois en morceau de samba : « Pelo Telefone ».

Différents types de samba

Nous devrions en fait peut-être dire les sambas, tant il en existe de variantes différentes. Mais qu’elle se danse seul ou en couple, elle garde toujours le même esprit festif et entraînant.

La plus fameuse d’entre elles est sans nul doute la Samba no Pé. C’est celle que les belles sambanistas dansent lors du Carnaval, et surtout ce que tout le monde dansera autour de vous si la musique commence à jouer. En effet impossible d’écouter ce rythme fascinant sans commencer à le suivre !

Vous préférez les danses de salons ? Vous pouvez apprendre la Samba de Gafieira. Aussi appelée Tango Brésilien, elle est encore très peu connue en Europe. Elle est née à Rio, dans les Gafieiras, ces lieux de danse où les couches populaires brésiliennes pratiquaient les danses de couples ou danses de salon, au début du XXe siècle. C’est une danse très agréable à regarder mais qui nécessite de nombreuses heures d’apprentissage. Si cela vous tente quand même mais que vous n’êtes pas sûr de votre aisance en danse, vous pouvez essayer la Samba Pagode. Née à São Paulo et très similaire, elle est tout de même moins acrobatique !

la samba du bresil la vraie

La samba de Roda est quant à elle un évènement festif mélant musique, chorégraphie et poésie. C’est peut-être la Samba la plus ancienne, et elle a malheureusement tendance à disparaître. L’une des principales caractéristiques de cette samba est que les participants se regroupent en cercle, le mot « roda » faisant d’ailleurs référence à un cercle. Elle rassemble les gens à différentes occasions – célébration de fêtes populaires catholiques ou des cultes amérindiens et afro-brésiliens – mais aussi de façon spontanée. Toutes les personnes présentes, même les novices, sont invitées à se joindre à la ronde !

La samba ne cesse de se réinventer, et vous trouverez aussi des spectacles et des cours de Samba-Rock, Samba-Axé, Samba-Reggae, etc.

Les écoles de Samba

danser samba rio

Une école de samba est, au Brésil (principalement à Rio de Janeiro et à São Paulo), une structure mêlant social et culturel. Son principal objectif est la participation au carnaval de la ville, compétition officielle dans laquelle chaque école présente le travail d’une année et tente d’acquérir un maximum de points pour gagner des places au classement général.

Les écoles de samba fonctionnent à l’échelle d’un quartier ou d’une favela. Elle peut rassembler de 300 à 5 000 personnes (!) selon sa notoriété, son niveau dans la hiérarchie issue du classement général, et selon qu’elle est accessible ou non financièrement. (Le classement des écoles et son évolution reprend dans ses grandes lignes le principe du classement des clubs de football)

Au Carnaval de Rio, les résultats de la compétition de la Parade Samba sont proclamés le Mercredi des Cendres. Le samedi suivant, un dernier défilé est organisé au Sambadrome avec les six meilleures écoles : l’occasion de réaffirmer leur position parmi l’élite et de faire leurs adieux à la foule. Un spectacle époustouflant !

Par Marguerite Graveleau pour My Little Brasil

Modifié le: mardi 5 avril 2016, 10:26