10 CLICHÉS SUR LE BRÉSIL

Clichés Brésil

On en a marre de vanter les mérites du Brésil, on en a gros sur la patate. On est déchaînés et on a besoin de se lâcher… pas vous ?

10 idées reçues sur le Brésil

1. Le foot…est une obsession pour de vrai. Prenez le métro, vous verrez des écrans dans le wagon qui diffusent les matchs ou les scores. Prenez le taxi, et par respect, ne parlez pas plus fort que le commentateur radio si le match est important. Mais bon, il sont souvent importants, les matchs. Surtout n’ayez pas l’idée de vous coucher tôt un soir de match, vous serez forcement réveillé par les hurlements de vos voisins.

2. Le Brésil, ce sont des plages à perte de vue, avec des filles d’Ipanema qui marchent pieds nus sur le sable, avec un coucher de soleil en fond. Mouais… Avec deux caipirinhas peut-être que tout le monde ressemble à Gisele Bundchen… #françaiserageuse

3. Il y a des favelas, de la drogue et des gros guns partout. Le Brésil est un pays dangereux. Mais il existe des quartiers où vous risquez juste de vous faire piquer votre smartphone… plutôt sympa quand on pense qu’il y a des gens qui se font planter un couteau pour 20 reais.

4. Le Brésil, ce sont des plages à perte de vue, enfin de notre bureau c’est surtout des gratte-ciels à perte de vue et un nuage de pollution. Normal quand on sait que São Paulo reste 23h/24 embouteillée.

5. Vous avez rendez-vous à 14h ? Mettez votre réveil à 8h ! Comptez une demi-heure pour prendre une douche semi-froide à l’électricité, une heure pour trouver et attendre votre bus, une heure de trajet, plus une heure de marche à pied : eh oui, ici les arrêts de bus se trouvent tous les 3 kms. Vous voilà donc en retard, mais rassurez-vous, vous attendrez encore une heure votre interlocuteur.

6. Le Brésilien est très sympathique, mais ne sait pas dire non. Donc si vous demandez votre chemin, il se fera un plaisir de vous indiquer quelqu’un d’autre « qui connaît mieux ».

7. Chaleureux, ça c’est sûr : Une soirée arrosée de quelques verres avec des Brésiliens, ça y est, ce sont vos meilleurs potes. « On se voit demain, vieux, até mais ! » avec le temps de trajet pour rentrer chez vous, vous débourrez, et vous vous rappelez que ni l’un ni l’autre n’a donné son numéro.

8. Vous avez envie de foie gras, de saucisson, de bon chocolat ou de choses que vous avez oubliées en France, et votre gentille maman s’est dévouée pour vous envoyer un petit paquet plein de bonnes choses. Dommage, la douane brésilienne refuse ce type de colis.

9. On vous l’accorde, la nourriture brésilienne est divine. Mais au bout de quelques mois ici, feijão et arroz tous les midis, bonjour les poignées d’amour…au secours l’Academia (club de gym) !

10. Au Brésil, un non équivaut à un « peut-être »… on vous laisse imaginer ce que ça donne en boîte de nuit.

Lâchez-vous, et donnez-nous la véritable image de votre Brésil, qui peut s’éloigner des clichés dont on nous bourre le crâne en Europe.

Par Alicia Fournier et Camille de Bernis pour My Little Brasil.

Modifié le: mardi 5 avril 2016, 10:27